Vous êtes ici : Accueil > Membres permanents > Eliane BEAUFILS (MCF)
  • Eliane BEAUFILS (MCF)

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Eliane Beaufils 

     

    Maître de conférences en études théâtrales 

    Membre de l’axe « Esthétique et poétique »

     

    eliane.beaufils03@univ-paris8.fr 

     

    Ancienne élève de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, boursière de l’Ecole normale Supérieure de la rue d’Ulm et agrégée d’allemand, Eliane Beaufils est maître de conférences en arts du spectacle à l’université de Paris 8 depuis septembre 2012.

    Eliane Beaufils a soutenu sa thèse de doctorat sur le thème « Corps furieux, corps souffrants. La violence dans le théâtre contemporain de langue allemande 1990-2000 » sous la direction de M. le Prof. Jean-Marie Valentin, à l’université Paris IV-Sorbonne. Sa thèse, reçue avec les félicitations décernées à l’unanimité du jury, a été qualifiée en sections 18 (études théâtrales) et 12 (études germaniques). Elle a reçu deux bourses doctorales du DAAD (Deutsches Akademisches Auslandsamt). 

    Eliane Beaufils a enseigné en France (ENSAM, Université de Strasbourg, Université Paris IV-Sorbonne) et en Allemagne (Karl-von-Ossietzki Universität Hamburg, Goethe Univerisität Frankfurt). 

    Elle a été membre du comité consultatif du département d’études théâtrales, et également co-responsable de plusieurs masters franco-allemands à l’ENSAM et à l’ITI-RI de Strasbourg. 

     

     

    DOMAINES DE RECHERCHE 

     

    Théâtre et performance dans les pays européens (en particulier Allemagne, Belgique, Pays-Bas) – Pratiques interdisciplinaires, recherche scénique – Etudes de réception et analyses de dispositifs (post) spectaculaires – Thématiques : violence, théâtre poétique – critique, négativité – être-ensemble, imaginations du futur.

     

    Eliane Beaufils est spécialiste de théâtre et de performance contemporains, ainsi que d’histoire du théâtre germanique. Après plusieurs années consacrées à l’étude des pratiques scéniques liées à la violence sur scène et à l’édition de sa thèse (Violences sur les scènes allemandes, Presses Universitaires de Paris Sorbonne, 2010), elle se consacre désormais à l’étude des nouvelles théâtralités sur les scènes européennes.

    Elle a analysé en particulier la composition poétique de certaines scènes, et les processus autopoïétiques qu’ils induisaient, ainsi que les mouvements de sens qui se dégagent dans les formes scéniques ouvertes. En s’appuyant sur la notion d’être-ensemble (Jean-Luc Nancy), elle se concentre sur la notion de théâtre de pensée dans des travaux scéniques. Ses études portent plus particulièrement sur les pensées critiques et poétiques développées dans/par des pratiques hybrides et processuelles. 

    Eliane Beaufils débute un nouveau projet sur les imaginations du futur que peuvent supporter des formes très diverses : documentaires, participatives, immersives, ou processuelles. Ces projets soumettent la question des enjeux épistémologiques et esthétiques de recherches-créations sur l’à-venir. 

     

     

    DIRECTION DE PROJETS

     

    1) 2018-2020 : Imaginations du futur. Climat, politique et théâtre

     

    Principales équipes d’accueil impliquées : EA 1573 Scènes du monde, création, savoirs critiques ; Institut d’Etudes théâtrales appliquées de Giessen ; Institut d’Etudes théâtrales de Bochum.

    Partenaires : plusieurs laboratoires universitaires de France, Allemagne, Belgique et Italie ; plusieurs établissements culturels européens et artistes en recherche scénique. 

    Une première rencontre internationale aura lieu à Paris mi-décembre 2018 (colloque, workshops). 

     

    2) 2015-2018, Labex Arts-H2H : L’Être-ensemble dans les arts performatifs contemporains 

     

    Équipes d’accueil impliquées : EA 1573 Scènes du monde, création, savoirs critiques, EA RIRRA 21 à l’université Paul Valéry – Montpellier III, Institut d’Etudes théâtrales appliquées de Giessen, Institut d’Etudes théâtrales de Francfort, HAR « Histoire des Arts et des Représentations » à l’Université de Nanterre Paris-Ouest.

    Partenaires : Théâtre de la Commune, CDNC d’Angers. 

    Organisatrice du colloque international Développement de l’être-ensemble dans les arts performatifs contemporains, 8-10 décembre 2015, Théâtre de la Commune, Aubervilliers. 

    Organisatrice du colloque international Développement de l’être-ensemble dans les arts performatifs contemporains, 16-17 juin 2016, CDNC d’Angers. 

     

    3) 2012-2013 : Le théâtre contemporain et le poétique 

     

    Organisatrice du colloque international Le théâtre contemporain et le poétique, 6-7décembre 2012, Université Paris 8. 

     

    4) autres co-organisations et échanges internationaux 

     

    Voir CV détaillé en fichier Pdf 

     

     

     

    PUBLICATIONS SELECTIVES

     

    Ouvrages

     

    A) Monographie

     

     Violences sur les scènes allemandes, Paris, PUPS, 2010, 232 p.

     

    B) Directions d’ouvrages collectifs

     

    1.  Quand la scène fait appel… Le théâtre contemporain et le poétique, Paris, L’Harmattan, 2014, 298 p.
    2. En co-direction avec Eva Holling, Being-With in Contemporary Performing Arts, Berlin, Neofelis, mai 2018.

     

    En préparation

     

    1. En co-direction avec Alix de Morant-Wallon, Développement de l’être-ensemble dans les arts performatifs contemporains, Paris, Seconde époque, à paraître dernier trimestre 2018. 

     

    Articles

     

    A/ Revues

    remise avril 2018 : « Performer la pensée du rire, performer les autres », in Alternatives théâtrales, numéro coordonné par Sylvie Martin- Lahmani

     

    1. « L’Esthétique du postfordisme selon Buchmann, van Eikels, Etzold et Schäfer », dans Regards croisés, revue franco-allemande d’histoire de l’art et d’esthétique, 2017.

    2. « Un cas limite ? Monstrations du handicap dans Dschingis Khan de Monstertruck et Theater Thikwa », in Elseneur, « Monstruosités contemporaines », numéro dirigé par Sylvie Loignon et Claire Lechevalier, N°30/ 2015, p. 101-114. 

     

    3. « Réalités de l’illusion d’illusion dans deux performances de Gob Squad. Ou comment se méfier de sa méfiance », in Hybrid, n°2, novembre 2015, http://www.hybrid.univ-paris8.fr/lodel/index.php?id=443 .  

    4. « Comment mettre en scène l’Europe pour l’expérimenter autrement. Trois stratégies théâtrales » in Germanica, n°56, « Regards croisés sur l’Europe et les voisins européens », numéro dirigé par Andrée Lerousseau, 2015, p. 111-124.

    5. « Je t’Adorno : Les dimensions posthumanistes du théâtre critique de Pollesch », in Isabelle Barbéris et Françoise Dubor (dir.), Le posthumain et le postdramatique, revue Degrés, 2015, c-c-8.

    6. « Dons de l’absence dans les performances Low Pieces et Tremblement de terre au Chili », in Figures de l’art, « Esthétiques du don », numéro dirigé par Agnès Lontrade, Jacinto Lageira, janvier 2015, p. 63-74. 

    7. « Du ‘je’ à l’impersonnel poétique et vice versa - L’Acteur entre le personnage, le performeur et le témoin », in « Twenty-First Century Actors », Mimesis Journal, II, 2, 2014, p. 121-133.

     

    8. « Le jeu des imaginaires collectifs dans les théâtres hors établissements », in Revue d’Allemagne, n°45, « Théâtre et nation », numéro dirigé par Emmanuel Béhague, 2014, p. 133-147.

     

    9. « Avatars du théâtre postmoderne », in Cahiers critiques de philosophie, « Passages de Jean-François Lyotard », Numéro spécial dirigé par Bruno Cany, Hermann, Paris, 2011, p. 189-203.

     

    10. «  Violences en jeu, violences sans enjeux ? Viol, de Botho Strauß », in Méthode !, automne 2010, p. 325-334.

     

    11. « Dämmerung und Morgengrauen. Die Versöhnung des politischen Theaters durch die Poesie bei Dea Loher », in Andrée Lerousseau (dir.), « Des femmes en dialogue avec le siècle », Germanica, n°46, 2010, p.185-203.

     

    12. « Intime et politique dans les mises en scène d’Andreas Kriegenburg », in F. Baillet (dir.), « L’intime et le politique dans la littérature et les arts contemporains », Poétique de l’étranger 8 (Internet, ISSN2109-909X). Paru également à Paris, chez Michel Houdiard, 2011, p. 63-72.

     

    13. « Bild- und Schriftspiele im Gegenwartstheater », in F. Lartillot (dir.), « Bild, Abbild, Text/ Images¸ reproduction, texte », Genèses de Textes, 5, Bern, Peter Lang, 2012, p. 65-85.

     

    14. « Violences sur les scènes allemandes », in E. Poulain (dir.), « Ecritures du XXe siècle », Germanica, n°39, p. 103-115, https://journals.openedition.org/germanica/326.  

     

    15. « Interstices poétiques dans le postdramatique », in Cahiers de Poétique no 16, p. 19-24.

     

    16. « La Violence théâtrale sur les scènes allemandes des années 1990 : transmission, transgression ou subterfuge ? », in Cahiers de Poétique no 14, p. 17-28.

     

    17. « Exemples de cannibalisme esthétique-politique », in Alternatives théâtrales, Numéro 101, p. 56-60.

     

     

    B/ Chapitres d’ouvrages collectifs 

     

    articles remis à paraître prochainement :

     

    « In Act and Thought. Un espace critique poétique », dans Cyrielle Dodet, Alexandra Moreira da Silva, La Poésie, une indiscrète sur la scène contemporaine

    « Zwischen kritischem und mythischem Denken bei Heiner Goebbels », dans N. Müller-Schöll, Gerald Siegmund, Eva Holling, Lorenz Aggermann (dir.), Theater als Kritik, Frankfurt, 2019. 

    « Autour, dans, contre la catastrophe ? La mise en récit de la nouvelle de Kleist, Le Tremblement de terre au Chili », dans Alix de Morant, Didier Plassard, Gerald Siegmund (dir.), Narrativités et intermédialités contemporaines, Montpellier, 2019. 

     « Pourquoi étudier le développement de l’être-ensemble sur les scènes aujourd’hui ? Une introduction à son histoire récente dans les arts de la scène contemporains », dans E. Beaufils, Alix de Morant (dir.), Développement de l’être-ensemble dans les arts du spectacle, Montpellier, Seconde Epoque, fin 2018. 

     

    18. « Les laboratoires socio-théâtraux de Rimini Protokoll : entre témoignage de soi et making off  », in Beatrice Picon-Vallin, Erica Magris (dir.), Les Théâtres documentaires, Paris, L’Age d’homme, 2018. 

    19. « Fictions critiques vis-à-vis des ‘quasi-sujets’ de la scénographie », dans Julie Valéro, Julia de Gasquet (dir.), Objets sur les scènes contemporaines, à paraître en 2018.

    20. « How can we understand Being-With ? An Introduction », in E. Beaufils, Eva Holling (ed.), Being-With in Contemporary Performance Art, Berlin, Neofelis, 2018. 

    21. « Selfplay and togetherness in Before your Very Eyes and Rhythm Conference Feat. Inner Splits », in E. Beaufils, E. Holling (ed), Being-With in Contemporary Performing Arts, Neofelis, Berlin, 2018.

     

    22. « Battre la guerre avec ses propres armes ? La guerre performantielle de Jelinek, Schlingensief et des Superamas », in Martin Mégevand (dir.), Guerre en performance, Les Éditions des Cendres, Paris (publication soutenue par le Labex Arts H2H), septembre 2018. 

     

    23. « Qu’est-ce que le théâtre critique a à voir avec le bonheur ? », in Bruno Cany et Jacques Poulain (dir.), L’Art comme figure du bonheur, Paris, Hermann, 2016, p. 241-256. 

     

    24. « Rhythm Conference Feat Inner Splits et Before your very eyes : réflexions performatives de l’identité performative », in Flore Garcin-Marrou (dir.), Théâtre, performance, philosophie, à paraître en 2019. 

     

    25. « Des moments poétiques sans poème ? », in Éliane Beaufils, Quand la scène fait appel… Le théâtre contemporain et le poétique, Paris, L’Harmattan, 2014, p. 115-134.

     

    26. « La poésie de la cruauté », in Priscilla Wind (dir.), Petite anatomie du corps violenté, revue 

    é-crit de l’Université de Franche-Comté, http://studylibfr.com/doc/4824021/eliane-beaufils—po%C3%A9sie-et-cruaut%C3%A9-dans-des-mises---e , p. 65-76. 

     

    27. « Poésies post ? dramatiques », in Gérard Thiériot (dir.), Retour à un chaos fécond, Presses Universitaires Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand, 2013, p. 241-258.

     

    28. « Corps furieux, corps souffrants. Passions de la violence dans le théâtre allemand contemporain », in A. Poulain (dir.), Passions du corps dans les dramaturgies contemporaines, Presses du Septentrion, Lille, 2011, p. 89-106. 

     

    29. « Les concrétisations du théâtre de la cruauté d’Antonin Artaud dans les années 1960 », in F. Lartillot, A. Gellhaus (dir.), Réseaux du sens au XXe siècle en Europe, Bern, Peter Lang, 2009, p. 213-234. 

     

    30. « Un festin de restes : Liebe Kannibalen Godard ou l’endocannibalisme politique chez Jonigk et Pollesch » in H. Inderwildi et C. Mazellier (dir.), Ecritures en décalage, Paris, L’Harmattan, 2008, p. 191-204. 

     

    C/ Recensions et entretiens

     

    31. Talk with Heiner Goebbels, in E. Beaufils, E. Holling (ed), Togetherness in Contemporary Performing Arts, Neofelis, Berlin, 2018, p. 55-71. 

    32. Talk with Ivana Müller, in E. Beaufils, E. Holling (ed), Togetherness in Contemporary Performing Arts, Neofelis , Berlin, 2018, p. 195-207. 

    33. « Sich in unsachgemäβer Sprache üben. Poetry exercises von Marialena Marouda », sur le spectacle de Marialena Marouda, Poetry exercises, au Frankfurt LAB, novembre 2014. http://www.poetryexercises.de/reviews#article&id=38 

    34. « Blicke », sur l’exposition de Kerstin Krone-Bayer, catalogue de l’exposition « Endlos ein Rundgang », au Kunstraum Bahnhof Mainkur, Francfort, 2012. 

    35. Double recension « Die Versteigerung des Menschen – Unter Kannibalen : Saisonstart im Hamburger Thalia Theater mit Bernhard und Jonigk », in Frankfurter Allgemeine Zeitung, septembre 2006.

    Autres recensions dans des journaux locaux ou régionaux allemands.

     

    D/ Recensions d’ouvrages scientifiques

     

    36. Netzwerk Kunst und Arbeit, art works. Ästhetik des Postfordismus, Berlin, Polypen, 2016, in Medienwissenschaft, 2/2017, p. 228-229. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/7023/6859 

    37. Eva Holling, Übertragung im Theater. Theorie und Praxis theatraler Wirkung, Berlin, Neofelis, 2016, in Medienwissenschaft, 4/2017, p. 527-529. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/7651/7479 

    38. Claudia Emmert ; Jessica Ullrich (Hg.), Affekte, Berlin, Neofelis, 2015, in MEDIENwissenschaft, 4/2016, p. 465-466, http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/6271/6120 

    39. Elisabeth Fritz, Authentizität – Partizipation – Spektakel : Mediale Experimente mit „echten Menschen“ in der zeitgenössischen Kunst, Köln, Böhlau Verlag, 2014, in MEDIENwissenschaft, 4/2015, p. 519-520. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/4060/3930 

    40. Hubert Habig, Schauspielen. Gestalten des Selbst zwischen Sollen und Sein, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2011, in MEDIENwissenschaft, 4/2011, p. 463-465. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/23/21 

    41. H. Schoenmakers, S. Bläske, K. Kirchmann, J. Ruchatz (Hg.), Theater und Medien. Theatre and the Media, Bielefeld, transcript, 2008, in MEDIENwissenschaft, 3/2009, p. 281-282. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/589/541 

    42. Anne D. Peiter, Komik und Gewalt. Zur literarischen Verarbeitung der beiden Weltkriege und der Shoah, Köln, Böhlau, 2007, 454 p., in Etudes Germaniques. 

    43. F. Lartillot, D. Hornig (dir.), « Jelinek, une répétition ? », Genèses de texte, 1, Bern, Peter Lang, in Etudes Germaniques.

    44. J.-M. Valentin (Hrsg.), B. Scherbacher-Posé (u. Mit. v.), Akten des XI. Internationalen Germanistenkongresses, Sections 22 et 24 « Developmenttheatre et Regiekunst », « Les conflits dans la perspective des recherches dialogiques », Bern, Peter Lang, 2007, in Etudes Germaniques.

    45. Susanne Mildner, Konstruktionen der Femme fatale. Die Lulu-Figur bei Wedekind und Pabst, Frankfurt a.M., Peter Lang, 2007, inMEDIENwissenschaft, 1/2008, p. 80-81. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/687/639 

    46. Joachim Lang, Episches Theater als Film, Würzburg, Königshausen § Neumann, 2006, inMEDIENwissenschaft, 3/2007, p. 322-324. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/1154/1099 

    47. Benedikt Descouvrières, Peter W. Marx, Ralf Rättig (Hrsg.), Mein Drama findet nicht statt- Deutschsprachige Theatertexte im 20. Jahrhundert, Frankfurt, Peter Lang, 2006, 294 p., in MEDIENwissenschaft, 2/2007, p. 195-196. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/1111/1058 

    48. Andreas Hepp, Transkulturelle Kommunikation, UTB 2746, UVK, Konstanz, 2006, 341 p., in MEDIENwissenschaft, 1/2007, p. 35-37. http://archiv.ub.uni-marburg.de/ep/0002/article/view/861/808 

    49. Morwenna SYMONS, Room for Manœuvre. The Role of Intertext in Elfriede Jelinek’s’Die Klavierspielerin’, Günter Grass’’ Ein weites Feld’ and Herta Müller’s’Niederungen’ and ‘Reisende auf einem Bein’, London, Leeds, 2005, 176 p., in Etudes germaniques.

    50. Sarah Colvin, Women and German Drama. Playwrights and Their Texts, 1860-1945, Rochester, Camden House, 2003, 211 p., in Etudes germaniques.

     

    E/ Traductions scientifiques 

     

    1.  Le Problème de la forme dans les arts plastiques. Essai sur la sculpture, d’Adolf Hildebrandt, subventionné par le CNL, Paris, L’Harmattan, 2002, 120 pages.
    2. Hinweise und Richtlinien, livre de présentation de la Commission des Titres de l’Ingénieur, publication conjointe avec l’ENSAM, 2000, 98 pages.
    3. André Eiermann, « Quand le nuage n’était pas là… », dans E. Beaufils, Quand la scène fait appel…Le théâtre contemporain et le poétique, Paris, L’Harmattan, 2014, p.79-96. 
    4. Maaike Bleeker, « I.M. et la pensée du théâtre », dans E. Beaufils, Quand la scène fait appel…Le théâtre contemporain et le poétique, Paris, L’Harmattan, 2014, p.135-148.
    5. Gerald Siegmund, « Against Participation », dans Eliane Beaufils, Alix de Morant, Développement de l’être-ensemble dans les arts performatifs contemporains, Montpellier, Seconde Epoque, 2018. 
    6. co-traduction, Kai van Eikels, « Acting together, acting collectively », dans Eliane Beaufils, Alix de Morant, Développement de l’être-ensemble dans les arts performatifs contemporains, Montpellier, Seconde Epoque, 2018.
    7. Leonie Otto, « Zwischen Solo und Ensemble », dans Eliane Beaufils, Alix de Morant, Développement de l’être-ensemble dans les arts performatifs contemporains, Montpellier, Seconde Epoque, 2018.

     

     

    COMMUNICATIONS

     

    Voir CV détaillé en fichier Pdf

     

     

    CONFÉRENCES INVITÉES A L’ETRANGER

     

    1. Conférence et table ronde avec Bernhard Siebert, de l’institut d’Etudes Théâtrales Appliquées de Giessen, et Adriana Pees, directrice de la programmation danse, au théâtre de Freiburg, Allemagne, vendredi 19.10.2018 ou 23.11.2018.
    2. « Theater und Avantgarde in Frankreich in den 60er Jahren, mit Ausblick auf heute », Ludwig Maximilian Universität München, invitation par Dr. habil. Andreas Englhart, 11 janvier 2018 (2h). 
    3. Semestre d’été 2012 : Séminaire sur les théâtres de la cruauté inspirés par Artaud de 1930 à nos jours, Université de Francfort, d’avril à juillet 2012, dans l’institut dirigé par Dr. Frank Estelmann (26 h). 
    4. « De l’impossibilité de traduire Jelinek », conférence dans le cadre du séminaire de master de Frank Estelmann, Université de Francfort, 20 Juin 2011 (2h).
    5. « Le théâtre cruel d’Elfriede Jelinek », intervention dans le cadre du séminaire de B. Müller-Wesemann, « Postdramatisches Theater », Université de Hambourg, 16 mai 2007. 

     

    ENSEIGNEMENT

     

    Etudes théâtrales

     

    séminaires de licence : méthodologie universitaire ; analyse de mise en scène ; atelier du spectateur ; le tragique de l’Antiquité à nos jours ; mises en scène contemporaines de classique ; le théâtre postdramatique ; la catastrophe ; esthétique des images et des nouvelles technologies : déconstructions d’images ; théâtre de la violence, violence du théâtre ? ; La performance contemporaine ; Théâtre et pensée critique. Du théâtre de philosophes 

    séminaires de master 1 et 2 : le poétique dans le théâtre et la performance contemporains ; l’être-ensemble dans les arts performatifs contemporains ; lieux et matériaux de recherche : quelques notions cardinales d’esthétique.

     

    Etudes germaniques 

     

    séminaires de licence sur l’esthétique idéaliste (Schiller et Goethe) ; le naturalisme (de Büchner à Hauptmann) ; le théâtre selon Brecht ; le théâtre et la question de la science ; projets postdramatiques sur le travail postfordiste 

    séminaires de master : traduction littéraire M1 et M2 ; théâtre et nation en Allemagne au 18e et 19e siècle ; l’histoire politique et culturelle de l’Allemagne pendant la Révolution et l’occupation napoléonienne (TD d’agrégation à la Sorbonne) ; la politique étrangère de l’Allemagne ; la politique de coopération de l’Allemagne ; théories et pratiques interculturelles. 

    Direction de masters : cinq en études germaniques et une vingtaine en études théâtrales

    Réseaux : PSI, Performance Philosophy, FIRT, EASTAP, GTW, AGES.

     

    PDF - 771.6 ko

     

    CV détaillé en .pdf

    • Enregistrer au format PDF
    • impression
    • Envoyer cet article par courrier électronique
    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page